"L'âne sa nourriture"


Sommaire :

Généralités sur la digestion p 1
Problèmes majeurs p 2
Les dents p 4
La nourriture p 6
Les rations p 11
Quelques "trucs" p 13
Les bonnes habitudes p 14



Quand on retrouve un matin un âne mort dans son pré alors qu'il allait très bien la veille au soir, c'est 4 fois sur 5 à cause d'un problème digestif. Donc, à mettre entre toutes les mains, même (et surtout) celles de vos voisins qui aiment tant donner des gourmandises à votre Cadichon : quelques pages pour savoir comment l'âne digère (bien différemment de nous !) quels sont les problèmes qui le menacent et comment les prévenir, et en conséquence quelle est la meilleure alimentation pour lui. Vous y trouverez aussi les détails pratiques des rations, et des précisions sur le comportement de l'âne vis à vis de la nourriture, et de vous-même qui la lui donnez.

Extraits : " l'âne est normalement sobre et sait se réguler, mais il est aussi gourmand. Une mauvaise éducation, même pleine de bonne volonté, peut le rendre boulimique. "

"  Devant tout trouble digestif, il faut chercher la cause et adapter son attitude. Si le trouble persiste plus de deux jours, il est prudent de faire appel à un vétérinaire, ou au moins à une personne qui connait très bien les chevaux qui pourra vous dire s'il y a lieu ou non de s'inquiéter. Comme nous l'avons dit plus haut, il faut intervenir très vite en cas de coliques (douleurs). Attention aussi, l'âne n'est pas douillet, il n'a ni voix ni cri de douleur ou de plainte, il faut apprendre à traduire son attitude. "

" Bien sùr, votre âne vient ou viendra vous manger dans la main. Ce n'est pas une preuve "d'amour" ni de confiance mais seulement de la gourmandise, ne vous y trompez pas.

Votre âne doit vous aimer pour vous. Une caresse, un petit discours, une bonne promenade sont autant de plaisirs pour lui, comme pour vous, et de ces plaisirs là, vous pouvez en abuser sans crainte ! "



Commander le livre

Retour à Martine Jouclas